Les publications de Levino33

Avatar de Levino33
(9) Dégustateur
Emérite
Dégustation
Étiquette deChâteau Smith Haut Lafitte - Rouge
Ombre

Château Smith Haut Lafitte - Rouge - 2007

RougePessac-Léognan

Dégusté le 12-02-2016

Dégustation Ch Smith Haut Lafitte 2007 (GCC Pessac Léognan)

La robe est d'un beau grenat tirant vers des nuances pourpres.

1er nez sur des notes de fruits noirs, cassis, cuir, sous bois fumée des graves.
Peu d'évolution au second nez (ou bu trop vite ?)

L'attaque est franche sans être vive (ce que je crains souvent sur les 2007), le vin évolue bien en bouche, d'une corpulence moyenne mais sans creux. les tanins sont d'un grain très acceptable, la complexité aromatique est moyenne mais le vin fait face à ce millésime.

La finale est d'une longueur correcte.

Bon vin.

Note attribuée
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Avez vous trouvé cet avis utile ?
+1
Consulter les autres avis
Dégustation
Étiquette deChâteau d' Yquem
Ombre

Château d' Yquem - 1995

LiquoreuxSauternes

Dégusté le 13-02-2016

Dégustation Ch D'YQUEM 1995 (1er CS Sauternes) ;

Le vin présente une robe sublime, d'un or commençant à bien évoluer vers des teintes plus "vieille Or". Il est cristallin, les larmes s'écoulant sur le verre sont épaisses lentes, c'est un appel à déguster

Le nez est évolué, les notes de fruits confits, presque sur-matures, pain d'épices, grillé, toast ont laissé de côté les notes de fruits exotiques, d'ananas rôti, de pommes, citron... qui font la fraicheur de ce beau liquoreux.

La bouche est d'une attaque onctueuse, grasse, riche et rapidement les notes d'évolution sont présente, trop de grillé, le fruit croquant juteux n'est plus, il laisse place au miel, à la cire, au pain d'épices. La bouche est belle pleine. La finale se termine longuement sur ces notes épicées trop évoluées (pour moi).

1995, pour Yquem, ça reste jeune, mais mon palais est plus conquis par les fruits frais croquants, juteux.

Beau vin, à boire avant qu'il ne dépasse son apogée (de fruits)

Note attribuée
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Avez vous trouvé cet avis utile ?
+1
Consulter les autres avis
Dégustation
Étiquette deChâteau Petrus
Ombre

Château Petrus - 1996

RougePomerol

Dégusté le 09-01-2016

Dégustation Pétrus 1996 ;

La robe est d'un beau grenat, légères teintes au disque (à peine détectable !), il est dense profond.

Le nez est déjà très complexe (le vin était carafé) fruits noirs mûrs, des épices, poivre, cuir .

L'attaque est d'un soyeux qui reste unique au cru, c'est rond, doux, onctueux, aux tanins lisses, tendres mais présents. La bouche est pleine du début à la fin, l'expression aromatique est extraordinaire et ne laisse pas la place à un mets trop simple en saveurs !

La longueur est tellement longue qu'elle vous invite durant quelques minutes à continuer de manger pour marier toutes ces saveurs.

Sublime.

Note attribuée
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Avez vous trouvé cet avis utile ?
+1
Consulter les autres avis
Dégustation
Étiquette deChâteau Petrus
Ombre

Château Petrus - 1979

RougePomerol

Dégusté le 09-01-2016

Dégustation Pétrus 1979 ;

La robe est rubis, évoluée en couches au point que le disque apparait "dilué".

Le premier nez, immédiatement nous fait comprendre que non ! Le vin est loin d'être dilué, maigre, ...mais très évolué !
Cuir , notes foxées, cire, tabac, sous bois (presque une forêt !)

L'attaque est d'une tendresse insoupçonnable au nez, les tanins sont tellement patinés qu'il se boit sans soif ! Sans le "mâcher".

La bouche est douce, moins pleine que le 1996 (ça peut sembler logique), mais là l'expression aromatique est intrigante. Le vin est sur des saveurs de cuir, de champignons... c'est un "vieux" de 37 ans !

La finale nous accompagne à le comprendre, elle est d'une longueur moyenne (à longue vu les 37 ans du vin).

Impressionant à déguster, le vin évolue magnifiquement de verre en verre. C'est une expérience.

Note attribuée
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Avez vous trouvé cet avis utile ?
+1
Consulter les autres avis
Dégustation
Étiquette deChâteau Palmer
Ombre

Château Palmer - 2003

RougeMargaux

Dégusté le 14-09-2014

Dégustation Château Palmer 2003 Margaux ;

Pour la 200 ème dégustation, j'avais envie d'une bouteille qui me fait de l'oeil depuis quelques années, un Château Palmer 2003, conquis par l'Alter Ego depuis de nombreuses années (malheureusement ce vin devient une marque).

Le vin est pourvu d'une superbe robe, encore bien dense, profonde avec un début d'évolution au disque.

Le premier nez est déjà expressif, en le versant dans la carafe alors qu'il n'est encore qu'à 13-14°c, je perçois déjà de superbes notes de fruits noirs qui envahissent la cuisine.
Le nez est expressif, riche de fruits noirs murs (ça ne sent pas le pruneau cuit, 2003 année de la canicule), cassis, mure, note de cuir, très charmeur.

Le second nez lui est extasiant, les fruits noirs, notes de tabac blond, de cuir, de pâte d'amande, amandes grillées, un léger toast, un élevage de grande noblesse...

La bouche est un baiser ! L'attaque est tendre, délicate, soyeuse avec une explosion de saveurs en paliers qui ne vous laisse pas beaucoup de temps pour identifier les goûts, c'est multidimensionnel !

Le vin est d'un équilibre sublime, les tanins d'une intégration parfaite au grain fin, doux et caressant. La finale laisse percevoir quelques notes grillées sans manquer de fraicheur avec une légère sapidité. La finale s'en trouve allongée, belle longueur.
Excellent.

Note attribuée
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Ils sont 5 a trouver cet avis utile. Et vous ?
+1
Consulter les autres avis
Dégustation
Étiquette deLa Fleur de Boüard
Ombre

La Fleur de Boüard - 2006

RougeLalande de Pomerol

Dégusté le 17-09-2014

Dégustation La Fleur De Bouard (Lalande de Pomerol) ;

La robe est d'une belle profondeur, sur un rubis dense mais qui commence à tuiler.

Le nez, est fin, élégant, sur de beaux fruits noirs (cassis, mure), une belle note de toast.
L'attaque est douce, le vin se déploie élégamment au palais, c'est assez rond, sphérique, mais avec quelques belles notes aromatiques donnant plus de relief, les tanins sont fins, très doux. La finale est chaleureuse, douce, le longueur moyenne. C'est bon. (Une propriété d'Hubert de Bouard).

Note attribuée
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Ils sont 3 a trouver cet avis utile. Et vous ?
+1
Consulter les autres avis
Dégustation
Étiquette deChâteau Bélair Monange
Ombre

Château Bélair Monange - 2011

RougeSaint-Émilion grand cru classé

Dégusté le 05-09-2014

Dégustation Château Belair-Monange 1er Grand Cru Classé "B" ;

La robe est rubis, de profondeur moyenne, mais bien colorée pour le millésime.

Le 1er nez est déjà assez expressif, notes de fruits noirs (mûre) et rouges (framboise, fraise), belles notes florales, pivoine...

L'aération lui apporte de belles touches de torréfaction, l'élevage noble se laisse un peu percevoir, mais c'est au nez très élégant, fin, ça semble très classe.

L'attaque est tendre, c'est doux, rond, puis le vin s'épanouie sur de belles notes de fruits croquants presque juteux. Le fruit est très appuyé (un peu typique aux 2011 bien travaillés sans sur-extraction).

Les tanins sont d'une belle finesse, le vin a un bel équilibre. Un joli gras pour le millésime sans rendre le vin pataud, au contraire, un beau relief en bouche, c'est loin d'être explosif (concentration moyenne), mais c'est très raffiné !

Un vin d'une très grande classe et une sacré surprise pour ce millésime ! Une propriété à suivre...

Note attribuée
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Ils sont 2 a trouver cet avis utile. Et vous ?
+1
Dégustation
Étiquette deChâteau Latour à Pomerol
Ombre

Château Latour à Pomerol - 2007

RougePomerol

Dégusté le 05-09-2014

Dégustation Château LATOUR à POMEROL 2007 ;

La robe est d'un beau rubis, d'une belle densité, sans note d'évolution au disque.

Le nez est fruité, fruits noirs, mure, cassis, notes de tabac blond, cuir et épices.
Le second nez le referme, mais laisse en évidence des notes fumées.

L'attaque est franche, le vin présente une belle tension, bien maitrisée à l'attaque, puis se développe fin et extrêmement fondu (surtout pour un 2007). La bouche est ronde, avec un beau volume et une belle aromatique, sur les fruits, le tabac, les notes torréfiées, notes fumées à la façon Pessac-Léognan. Après vérification le domaine possède un terroir de graves sur sous-sol argilo-calcaire.

La finale n'est ni astringente, ni acide, ni dure, un très beau vin.

Note attribuée
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Ils sont 4 a trouver cet avis utile. Et vous ?
+1
Dégustation
Étiquette deChâteau Fombrauge - Saint-émilion grand cru
Ombre

Château Fombrauge - Saint-émilion grand cru - 2010

RougeSaint-Émilion grand cru

Dégusté le 30-08-2014

Dégustation Château FOMBRAUGE 2010 (Grand Cru Classé de Saint Emilion) Ecurie B. MAGREZ.

La robe est d'un rubis intense sombre quasi opaque.

Le premier nez est très fruité, fruits noirs, mûre cassis, avec de belles notes de bois noble, un léger fumé. Une petite note lactée d'élevage.

Le second nez, fait ressortir cette note d'élevage et une certaine chaleur alcoolique, puis le fruit refait son apparition, cassis , note toastée, léger cuir épices douces... très beau nez en devenir !

Au fur à mesure, des notes de café, de vanille très nobles apparaissent, le parfum d'un élevage de grande classe qui nous met bien en avant le caractère juvénile de ce vin... De belles promesses pour l'avenir.

L'attaque est douce, avec de très belles saveurs qui explosent au palais, mais une explosion contenue, un fruit très mur sans être configuré, les tanins sont bien intégrés mais vont se policer avec le temps. La finale est prometteuse d'une bonne longueur. Un très beau vin en devenir.

Note attribuée
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Ils sont 4 a trouver cet avis utile. Et vous ?
+1
Consulter les autres avis
Dégustation
Étiquette deCroix de Beaucaillou
Ombre

Croix de Beaucaillou - 2005

RougeSaint-Julien

Dégusté le 22-08-2014

Dégustation Croix de Beaucaillou 2005 St Julien (2nd vin du Château DUCRU BEAUCAILLOU) ,

La robe est d'un rubis dense, assez profond aux beaux reflets denses.
Le premier nez est déjà très ouvert, sur des notes de fruits noirs murs, du toast, cuir...
L'aération lui apporte du volume, le cassis est très présent, avec de belles notes de cuir, de sous bois, des notes torréfiées...

L'attaque est douce, tendre, un très beau fruit est perceptible très tôt, la bouche est volumineuse, sphérique, au toucher délicat, le grain de tanin est fin, matière soyeuse. Un très bel équilibre en bouche.

La finale est d'une bonne longueur, sur les fruits, avec une légère sapidité.

Très beau second vin, qui a encore un très beau potentiel... à tester de nouveau dans 3-4 ans puis dans 10...

Note attribuée
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Ils sont 3 a trouver cet avis utile. Et vous ?
+1
Consulter les autres avis

Vous pouvez
utiliser les outils de Viti Place

  • Suivre ses publications
    Ajouter ce blog à vos favoris